top of page

Les conseils d’une salariée pour être un bon manager

Dernière mise à jour : 22 avr.

Aujourd’hui, un article assez atypique pour un sujet comme celui-ci. Ce n’est pas la première fois qu’un article est rédigé sur comment être un bon manager, mais d’habitude, il est écrit par des conseillers en management, des responsables en ressources humaines, voire pire… les managers eux-mêmes ! Mais si on y réfléchit bien, le plus logique ne serait pas que ces conseils viennent plutôt des salariés ? Je vous donne nos (mes) conseils de salariés pour être le ou la meilleur(e) des managers.


les conseils pour être manager


Se comporter comme un manager


Le premier conseil a l'air d'une blague, mais non il est fondamental. On voit souvent des managers s’attendre à ce que leurs salariés et même leurs alternants fassent preuve d’une totale autonomie, mais on ne peut pas dériver vers une autonomie sans balises. Parfois, on a des difficultés, on a du mal à avancer, on peut même faire des bêtises et c’est sûrement par manque de compréhension et d’expérience. C’est donc à vous de prendre le temps de nous guider, d'expliquer certaines choses si ce n’est pas compris, et surtout rassurer et soutenir. C’est ainsi que vous optimiserez le potentiel de votre équipe. Si vous êtes à ce poste, c’est que vous avez appris davantage grâce au temps que vous avez passé à faire ce métier, et c’est à votre tour de nous transmettre cette expérience.


Ne pas se comporter comme un manager


C’est un peu paradoxal, mais trop se comporter comme un manager tue le manager. Il est important de garder en tête que même si vous êtes au-dessus hiérarchiquement, vous ne l’êtes pas hors du cadre de travail. Dans la semaine, on passe plus de la moitié de notre temps au bureau, donc avoir un manager (et même des collègues) qui essaye de tisser des liens, qui fait preuve d'humilité, qui est respectueux, courtois et ne se comporte pas d'un air supérieur, c’est vraiment un manager apprécié ! Demander ce qu’on a fait le week-end, en apprendre plus sur sa vie personnelle, ses projets de vacances… C’est pas très compliqué, mais il faut que ce soit sincère. Ça n’y ressemble pas, mais c’est ce que j’appelle aussi faire du management parce qu’on crée un climat de confiance, et c’est comme ça qu’un salarié va se sentir rassuré et valorisé, va s’investir dans son travail avec assurance et être ainsi plus efficace. De plus, ce salarié ou alternant qui a peur de faire une erreur ne va pas hésiter à demander confirmation avant de faire quelque chose dont il n’est pas sûr… et donc éviter les erreurs.


Les petits conseils en management, mais pas pour tout le monde


Des petits conseils d’une ancienne alternante et actuelle salariée, si vous avez la possibilité de casser les anciennes codes du travail pour adopter des plus modernes, du genre : 


  • laisser la possibilité de prendre des rendez-vous médicaux dans la journée, sans avoir a posé une demi journée de congé si la personne a organisé son travail de façon à ce que ça ne pose pas de problème


  • mettre en place la semaine de 4 jours


  • organiser des déjeuners entre responsables et salariés (et on parle pas seulement des moments teambuilding)


  • proposer des entretiens individuels décontractés, pas forcément prévus pour demander si tout se passe bien et comment vous pouvez les aider


Ces conseils ne sont pas réalisables par toutes les entreprises, alors pour celles qui le peuvent, lancez-vous et vous verrez sûrement des collaborateurs plus investis et fidèles à l’entreprise. (conseils en management)




13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page